Bilan Novembre 2016

 

Et voila, le mois de novembre est passé, avec 8 nouvelles lectures au compteur, comme en octobre! Aucun coup de cœur, mais plusieurs jolies découvertes 🙂

  • Policier historique: Ce mois ci, deux romans policiers au compteur, qui sont également des romans historiques, se déroulant à la même période ou presque! D’abord, le Nicolas le Floch du mois, le crime de l’hôtel Saint-Florentin, un excellent cru. Ensuite une première rencontre réussie mais peut-être moins que je ne m’y attendait avec Anne Perry, A l’ombre de la Guillotine.

la-bete-humaine

  • Classique: Ce mois ci, j’ai lu avec grand plaisir La bête humaine, un très grand classique, à la hauteur de sa réputation.

 

 

 

  • Contemporain: Quatre contemporains ce mois ci, que j’ai honte d’aligner côte à côte tant leur qualité diffère. D’abord, la maison du Cap, un page-turner sympathique mais avec assez peu de qualité littéraires. Puis, Songe à la douceur, un très beau roman dont j’ai aimé la poésie même s’il ne m’aura pas marqué au final.  Ensuite, Ma vie pour la tienne, un très beau livre sur un sujet difficile, mais avec certaines facilités que je regrette.  Enfin, Jours sans Faim, une lecture magnifique bien que moins touchante que le précédent roman de l’auteur que j’ai lu.

 

 

 

lecho-des-armes

  • Jeunesse: Ce mois ci j’ai lu L’écho des armes, un recueil de nouvelles qui trainait chez moi, et auquel je n’ai pas du tout accroché, aucune nouvelles n’a de réelle profondeur, notamment parce qu’elles sont toutes beaucoup trop courtes. bref une lecture tout à fait dispensable!!

 

 

Publicités

Bilan octobre 2016

Et voila, le mois d’octobre est passé! Au total, 8 lectures et aucun coup de cœur. Clairement j’ai moins lu, au mois d’octobre, er des choses moins intéressantes que pendant le mois de septembre. En espérant que le mois de novembre sera un meilleur mois livresque, voici mon bilan:

  • Policiers: Ce mois ci, je compte 5 romans policiers à mon actif, et tous très différents les uns des autres. J’ai commencé le mois avec le décevant Trauma, un roman à la construction hasardeuse et que j’ai déjà commencé à oublier. J’ai poursuivi avec Le mystère Sherlock, un roman policier humoristique que j’ai beaucoup aimé. Puis j’ai lu L’affaire Nicolas Le Floch, clairement pas le meilleure de la saga de JF Parot, et Le miroir du mort, un recueil de nouvelles agréable de la reine du crime. Enfin, Le droit de tuer, roman judiciaire et policier dont j’attendais beaucoup m’a vraiment déçu, notamment en raison de ses personnages creux.

un-ete-outremer


  • Jeunesse: Une lecture au rayon jeunesse ce mois ci! Il s’agit d’Un été outremer, un roman classique sur la recherche de ses origines, mais très agréables à lire, sans prétention.

 

parmi-tant-dautres

 

  • Contemporain: Ce mois ci j’ai lu Parmi tant d’autres… un roman dont j’ai eu beaucoup de mal à comprendre la trame narrative, et qui ne m’a pas émue une seconde malgré son sujet, l’agonie d’un combattant de la guerre de 14-18.

 

 

princess-bride

  • Fantasy: Après plusieurs années sans lire un seul roman du genre, j’ai renoué avec ce style grâce à Princess Bride, un roman déroutant, mais intéressant.

 

 

Bilan septembre 2016

Après un mois de blog, et de lectures, l’heure du bilan est arrivé 🙂 Qu’ais-je lu au mois de septembre? En septembre j’ai lu 9 livres soit presque 2 livres par semaine.

a-linterieur

  • Coup de cœur du mois: Mon coup de cœur ce mois-ci est incontestablement A l’intérieur de Jodi Picoult, un très beau pavé sur un adolescent atteint du syndrome d’Asperger accusé de meurtre.

 

 

  • Policiers: J’ai lu 4 romans policiers en septembre (sans compter A l’intérieur qui se rapproche davantage du roman psychologique), tout d’abord j’ai lu les trois premiers tome de la série Nicolas Le Floch par Jean-François Parot (L’énigme des blancs manteaux, l’homme au ventre de plomb et le fantôme de la rue royale), qui si ce ne sont pas des thrillers halletants, sont des romans policiers historiques soignés et très sympa. je continuerai cette saga dans les mois à venir! Ensuite j’ai lu La fille cachée de Lisa Gardner, un roman policier beaucoup trop manichéen à mon goût.

 

 

  • Jeunesse: Au rayon jeunesse, j’ai démarré la saga Demain Quand la guerre a commencé de John Marsden, dont j’ai lu le tome 1 et le tome 2 que j’avais dans ma PAL. La saga est sympa sans faire d’étincelle, je ne suis pas certaine de la continuer…

 

 

rien ne s'oppose à la nuit

  • Contemporain: J’ai démarré septembre en lisant Rien ne s’oppose à la nuit, de Delphine de Vigan. Un très beau roman en partie autobiographique dans lequel elle retrace la vie de sa mère, bipolaire.

 

 

 

les-borgia

  • Classique: J’ai lu Les Borgia  d’Alexandre Dumas, issu de ses chroniques « crimes et châtiments célèbres ». Alors que je m’attendait à un récit des méfaits de César Borgia, le livre se contente d’une chronique de l’évolution de la situation géopolitique de l’Italie entre 1495 et 1502, je suis assez déçue.